A N A C R

de la Haute Vienne
Association Nationale de Anciens Combattants
et Amis de la Résistance

40 rue Charles Silvestre - 87000 Limoges

www.anacr-haute-vienne.com
Messagerie:  michel.rouzier87@orange.fr

      anacr87@orange.fr




 
 
 


______________________________________________________________



                                                 

                                                 Georges GUINGOUIN


   Le premier maquisard de France est mort le jeudi 27 octobre 2005. Libérateur de Limoges, un des 12 communistes à avoir été fait Compagnon de la Libération sur plus de 1000 membres de cet ordre.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                      
                                    
                                         Jean Moulin
 

  Né à Béziers le 20 juin 1899 d'une famille d'universitaires, Jean Moulin devient Préfet de Chartres en juillet 1939.

  A l'arrivée de l'ennemi en 1940, il veut rejoindre son unité mais le Ministre de l'Intérieur s'y oppose et Jean Moulin reste donc en Eure-et-Loir où il fait face avec courage aux problèmes de l'exode. Frappé, emprisonné, refusant de signer une déclaration rendant injustement responsables d'atrocités des soldats sénégalais, il préfère se trancher la gorge livrant ainsi, au soir du 17 juin 1940, ce que lui-même a appelé «son premier combat».


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L’ANACR

   L’ANACR rassemble, sans faire de distinction politique, philosophique ou religieuse tous ceux qui ont appartenu, pendant l’occupation nazie aux organisations de la Résistance intérieure ou extérieure. L’ANACR maintient la fidélité à l’esprit de la Résistance ; elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour garder la MEMOIRE des années terribles et glorieuses de la période allant de 1939 à 1945, date de la Victoire sur les armées allemandes. L’ANACR lutte contre tout révisionnisme et toute tentative de falsification de l’Histoire. L’ANACR défend les intérêts matériels et moraux des anciens combattants de la Résistance en intervenant, pour leur compte, auprès des organismes gouvernementaux compétents. L’ANACR organise des expositions, colloques, animations ayant trait à la Résistance, et participe à toutes actions en ce sens. L’ANACR accueille au sein de son organisation tous ceux et toutes celles qui portent intérêt à ses activités et souhaitent y participer, soit en tant qu’ « ANCIENS RESISTANTS », soit en tant qu’ « AMIS DE LA RESISTANCE ».
 
Nombre de visiteurs =